Tout savoir sur le Reiju

Mis à jour : 2 juin 2018

Informations pratiques pour les praticiens Reiki


De Frans Steine et Bronwen Stiene de l'International House of Reiki

Dans la méthode Reiki, il existe 5 éléments principaux qu'un praticien va apprendre, pratiquer, expérimenter. Ce sont les positions des mains, les méditations et techniques, les gokaï (les 5 préceptes), les symboles et les jumons (mantras), ainsi que le Reiju. Chacun de ses éléments fonctionne avec les autres pour créer une méthode complète et unique de développement et de guérison spirituelle.

Définition de Reiju : Bénédiction spirituelle.


Au Japon, Reiju est le nom donné à la méthode qu'un enseignant utilise pour communiquer avec son élève sur un plan énergétique. Au cours de son déplacement du Japon vers l'Occident, le Reiju a vu changé un certain nombre de ses aspects, y compris son nom. En Occident, sa forme dérivée est généralement connu sous le nom d'initiation, d'harmonisation ou de transformation.

Communiquer sur le plan énergétique.

Enseigner et recevoir un enseignement ont à voir avec la communication. Dans un cours de Reiki, les étudiants ne vont pas seulement étudier les 5 éléments fondamentaux de la méthode Reiki, ils vont également en apprendre l'histoire, ce qu'est le Reiki et ce qu'il n'est pas, et faire individuellement leur propre expérience du Reiki.

Les méthodes pour aider à apprendre sont : l'écoute des connaissances transmises par l'enseignant, la lecture du manuel, la pratique des techniques et l'intériorisation des choses, puis leur compréhension sur un plan énergétique.

La communication énergétique se produit au cours de nos vies quotidiennes. Un enseignant expérimenté sera conscient de ce phénomène, et, lors de ces cours, travaillera consciemment avec celui-ci. Ueshiba Morihei, fondateur de l'aïkido dût répondre à cette question d'un de ses élèves : "Sensei, comment cela se fait-il que lorsque je pratique avec vous au dojo, mon travail se passe très bien alors que lorsque je pratique seul à la maison, je n'arrive jamais à atteindre les mêmes niveaux d'excellence ?" Ueshiba lui répondit : "Parce que dans le dojo, tu fais Un avec moi et je fais Un avec toi." En reconnaissant ce phénomène, Mikao Usui, le fondateur de la méthode Reiki, formula le concept de Reiju : une méthode pour développer la connexion énergétique entre élève et enseignant en l'amenant dans la sphère consciente et en s'appuyant sur celle-ci.



Le Reiju est donc une communication énergétique entre l'élève et l'enseignant. L'enseignant et l'élève s'élèvent, atteignent un moment de connexion vraie. Avec le soutien du Reiju, ils deviennent Un sur le plan énergétique. Il s'agit d'un outil puissant pour les enseignants en Reiki qui les aide à développer leur compétences afin de pouvoir reproduire ce que parvenaient à faire Ueshiba ou Usui.

Faire fonctionner le Reiju pour l'enseignant et l'élève.

Pour que le Reiju soit réellement efficace, il faut une participation active dans le rituel, à la fois de la part de l'enseignant et de l'élève.


L'élève peut penser – "je n'ai qu'à être là, le professeur s'occupera de tout."


L'enseignant peut penser – "je n'ai qu'à faire le rituel, quelque chose se passera."

De telles pensées ne conduisent pas à une communication énergétique optimale.


La responsabilité de l'élève lui appartient : être ouvert le plus possible afin d'accéder à la guérison et à une compréhension plus profonde de ce que la pratique énergétique peut apporter. Une volonté et une ouverture à l'auto-guérison sont nécessaires, plutôt que l'attente d'être guéri par les autres. Cette approche motivée ouvre les élèves à la possibilité d'une complète communication avec l'enseignant ; là où deux consciences partagent la même expérience. Plus les élèves sont développés sur le plan énergétique, plus conscients et éveillés ils deviendront. Recevoir le Reiju de façon régulière est une méthode utile pour continuer ce développement.

La responsabilité de l'enseignant est de pratiquer le Reiju de façon efficace. Cela nécessite une auto-responsabilisation. Les enseignants doivent développer leurs capacités et renforcer le Reiki (énergie spirituelle) dans leurs propres vies avant qu'ils puissent aider les autres dans le processus. Cela peut être graduellement obtenu en franchissant graduellement les niveaux de la méthode Reiki et en intégrant pleinement les enseignements dans sa pratique personnelle à chaque étape.

Autrement, la pratique du Reiju sera mécanique, une coquille vide et sans substance. Un Reiju vide peut déclencher chez l'élève une conscience que l'énergie 'existe' mais qu'il ne peut pas aider l'élève à progresser vers des niveaux élevés de connaissance et de conscience. Ne vous laissez pas abuser par le fait que si l'élève a senti quelque chose, un rituel physique sans âme 'fonctionne'. Trifouiller le champ énergétique d'un élève peut malencontreusement faire croire à l'élève et à l'enseignant que quelque chose s'est passé. Mais cette sensation est simplement la prise de conscience que l'énergie a été remuée.