L'art de méditer : le Hara du ventre

Mis à jour : 30 avr. 2018

Méditation désigne à la fois l'action de méditer, le moyen qui y conduit et le fruit de son apport. Méditer vient du verbe latin meditari et peut être entendu de deux façons : - dans un sens d'action il renvoie au fait de réfléchir, comme élaborer une pensée, préparer un discours, préméditer une action, approfondir un sujet ou spéculer.

- dans un sens d'état il renvoie au fait de contempler, se concentrer, se recueillir.


En latin, moyen se dit medium – qui contient la même racine que meditari – et medium se traduit aussi par milieu. Je regarde donc la méditation comme le moyen de se mettre au milieu d'une réflexion, d'une pré-méditation, d'une spéculation, d'une contemplation, d'un recueillement etc. L'apport de ces méditations est un nouvel état, une nouvelle situation, un nouveau point de vu, une nouvelle conscience. La méditation désigne à la fois le processus, le moyen utilisé, et l'état dans lequel elle nous transporte.


Dans les trois niveaux de Reiki, plusieurs techniques de méditations sont enseignées. Il est important de comprendre l'approche japonaise du travail avec l'énergie où les centres d'énergies sont appelés hara et ne reposent pas sur le système en sept chakras inspiré de la médecine ayurvédique de l'Inde. Le terme de médecine vient du latin medicus, lui aussi de la famille de medium, la médecine est alors un moyen de se mettre au milieu de la bonne santé. Il y a 3 haras, celui de la tête, celui du cœur et celui du ventre.


Les méditations japonaises sont appelées méditations Ki, car elles stimulent et améliorent l’énergie du méditant.


Joshin Kokyo Ho

La méditation du hara

Joshin Kokoy Hô

Cette méditation est utilisée pour la concentration de l'esprit, la clarification des méridiens et pour développer l'énergie au niveau du hara du ventre. Associé au Ki de la Terre, il est vu comme la source de l'énergie du corps. Il se situe entre le nombril et la ceinture du pantalon.

S'asseoir confortablement, les mains jointe et fermer les yeux. C'est la position Gassho. Ceci pour poser l'intention claire d'effectuer cette méditation, comme un rituel d'introduction.

Placer les mains sur les genoux, paumes vers le ciel.


A chaque inspire, sentez l’énergie entrer dans le corps par le nez et descendre jusqu'au hara. Le ventre se gonfle du souffle, le corps se rempli d’énergie.

A chaque expire, visualiser l'énergie se répandre hors du corps à travers la peau de tout le corps. Continuer à répandre l'énergie à partir du hara.


Répéter l'étape 3 et 4 plusieurs fois.


La méditation peut durer autant que nécessaire. Lorsque vous sentez un léger vertige, terminez la méditation. Au fur et à mesure, vous pourrez augmenter progressivement la durée de cette méditation.


Joignez les mains en Gassho, pour remercier, comme rituel de conclusion.


Pour aller plus loin:


Reiki, le livre source. Franz et Brownen Stiene. Editions Exclusif. 2007.2011. ISBN 9782848910635


#reiki #parisreikiofficiel #bricecaumont #méditation #hara

141 vues

Brice Caumont

Maître-Enseignant de Reiki

Membre de

la Fédération Française de Réflexologie et de la Fédération Francophone des Praticiens et Enseignants en Réflexologie

Annuaire des Réflexologues
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Pinterest Social Icon
  • Instagram Social Icon