Les quatre accords Toltèques


Inspirés des traditions précolombiennes, Don Miguel Ruiz nous invite dans un langage simple et accessible, à nous accorder tel un instrument de musique, à des principes d'hygiène mentale. Ceux-ci nous délivrent des poisons émotionnels et nous permettent de vivre harmonieusement nos relations intérieures et extérieures, tant envers nous-même qu'envers les aux autres. Entendons également 'accords' comme les termes d'un contrat conclue avec nous-mêmes.



Que ta parole soit impeccable


Impeccable, vient du latin peccatum, qui signifie d'erreur. Ce premier accord évoque le pouvoir du Verbe et des conséquences qu'il peut avoir dans nos relations. Il invite à regarder non seulement de ce que nous disons mais de comment nous le disons. La même parole peut être blessante ou réconfortante, selon l'état et l'intentions dont nous la chargeons, consciemment ou inconsciemment, du plus infime au plus grand.


Accordons-nous le droit de délivrer une parole sans erreur, c'est-à-dire intègre, franche et libre d'approximation, d'erreur, de mensonge et de malédiction. Malédiction vient du vieux français maldire, c'est à dire, dire mal ou dire mauvais. A chaque fois que vous dites mal, ou que vous dites du mal, vous lancez littéralement une malédiction. Quand vous dites mal de vous mêmes, vous vous lancez une malédiction, c'est pourquoi il est dans l’intérêt de tous que notre parole soit impeccable



N'en fait pas une affaire personnelle


Quoi qu'il arrive, quoi que les autres disent ou font, cela est en interaction avec leur histoire personnelle, pas la mienne. Ainsi, je ne suis pas la cause de leurs actes qui projettent leur réalité, leurs rêves, leurs peurs, leurs colères. Ainsi je n’alimente plus l'archétype de la victime en poisons émotionnelles et peut devenir responsable de ma propre histoire.


Accordons-nous le droit au détachement.



Ne fait pas de supposition


Les suppositions sont des hypothèses que nous finissons par accepter comme vraies. Dès-lors nous pensons, ressentons, et agissons en fonction d'elles, en croyant être en accord avec la réalité. Or il n'en n'est rien. Les suppositions sont la voie royale aux projections contre autrui et aux introjections contre nous-mêmes. Accordons-nous le droit de questionner la réalité, d'exprimer nos vrais désirs, nos aspirations , de communiquer le plus clairement possible. Cela évite et désamorce les malentendus et les drames.


Accordons-nous le droit de supposer que nos suppositions sont fausses.



Fait de ton mieux


Fait de ton mieux pour respecter les accords que tu passes avec toi-même. A la perfection nul n'est tenue, à l'échec nul n'est condamné. Le 'mieux' change d'instant en instant et l'erreur fait partie du processus d'apprentissage, c'est en tombant qu'on apprend à marcher et à se relever encore et encore jusqu'à ce que marcher avec légèreté soit devenu naturel.


Accordons-nous le droit de faire de notre mieux, invitons-nous à se libérer des culpabilités, des regrets, à être indulgent, compatissant et à observer que les autres aussi font de leur mieux. Autant de raisons de ne pas être atteint par le poison émotionnel.



Les accords toltèques sont des principes qui permettent d'accorder l'instrument qu'est notre Vie aux gammes de l'Amour Vrai.


Les acœurs Toltèques

#bricecaumont #parisreikiofficiel #accordstoltèque

49 vues

Brice Caumont

Maître-Enseignant de Reiki

Membre de

la Fédération Française de Réflexologie et de la Fédération Francophone des Praticiens et Enseignants en Réflexologie

Annuaire des Réflexologues
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Pinterest Social Icon
  • Instagram Social Icon