Je te demande Pardon

Mis à jour : 30 avril 2018

Pardon ?!?!?! L'idée même peut révulser tant le terme est connoté, associé à la culpabilité et sous quasi monopole de des religions.


Et puis c'est lui qui m'a blessé, c'est à lui de me demander pardon, d'abord ! Non-mais ! Pfff !


Pardonner c'est, littéralement, donner par. Donner quoi ? Donner de l'Amour par delà la souffrance. Si la personne de qui j'attends le pardon, n'est plus, j'attendrai longtemps et resterai avec ma souffrance jusqu'à ce que mort s'en suive et même surement bien au delà... Souffrir, c'est faire quelque chose avec la douleur : la retenir, l'entretenir, l'empêcher de s'en aller, la refouler, la nier, la ruminer, s'en faire un masque, s'en repaître, la porter en bandoulière ou comme une médaille de l'ordre du Mérite Universel, la rejeter contre l'autre, s'en faire toute sorte de maladie, etc...


De même que lorsque la voiture est en panne, on l’emmène chez le garagiste, lorsqu'on se coupe, on se met un pansement. Lorsque notre tête tourne en carré, on va voir un psychologue. Mais lorsque notre Cœur est blessé que faisons-nous ? De la rancœur ? La rancune, la rancœur, c'est ce qui devient rance dans notre cœur, comme du vieux pain, ça durcie au point de pouvoir casser la table avec ou de devenir une arme, ça pue, c'est pas bon du tout, même dans la soupe qui cherche à cacher son mauvais goût. Peu à peu les couches amoncellent sur notre Cœur, l'empêchant de donner et de recevoir l'Amour pour lequel il est fait.


Le Baume du Cœur

Pardonner, c'est déposer le fardeau de la souffrance que je m'inflige de porter. J'arrête délibérément de me faire du mal avec ça. C'est reprendre mon propre pouvoir sur l'histoire dramatique que je me raconte avec ce que tu as fait, dit, penser, la société, le gouvernement, les industries pharmaceutique, la cupidité et l'avidité des actionnaires milliardaires, etc... En cela, c'est un acte de guérison qui cure le poison émotionnel qui cyanose notre capacité à aimer et vivre pleinement.


Il ne s'agît pas d'oublier ou de nier, ni de refuser de condamner ce qui est condamnable, dans une illusion 'd'angélisme de bisounours', mais d'un acte intérieur d'une grande radicalité entre Soi et Soi. Il n'est pas nécessaire d'attendre que l'autre vous autorise, ni même qu'il soit présent.


C'est pourquoi il est proposé dans le cercles de pardon de demander Pardon. Littéralement : je te demande pardon de t'avoir utilisé pour fermer mon Cœur.


Le rituel des Cercles de Pardon est largement issus des enseignements de Don Miguel Ruiz, l'auteur des Quatres Accords Toltèque, ils ont été mis au point par Olivier Clerc qui l'a traduit en français.



#bricecaumont #parisreikiofficiel #cercledepardon

53 vues

Brice Caumont

Maître-Enseignant de Reiki

Membre de

la Fédération Française de Réflexologie et de la Fédération Francophone des Praticiens et Enseignants en Réflexologie

Annuaire des Réflexologues
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Pinterest Social Icon
  • Instagram Social Icon